La respiration c'est la Vie

La respiration c'est la Vie

Respiration et énergie vitale

La respiration nous rappelle que nous faisons parti d’un tout, d’un ensemble plus important. En effet ce système très perfectionné d’échange vital avec l’extérieur, avec notre environnement, avec l’univers tout entier. Une telle constatation remet en cause notre « individualité », notre MOI. En effet, notre désir de pouvoir, de puissance, d’être l’unique et les peurs induites ne lui autorisent pas la dépendance. Ainsi, si nous comprenons et acceptons cette interdépendance, ou cet état d’unité de la VIE, nous pouvons aborder avec quiétude et pleine conscience le processus de respiration (d’échange vital avec notre environnement). Il n’y pas d’êtres « vivants », dans le sens, d’êtres animés d’une énergie vitale, qui ne respirent pas, ou qui ne procèdent pas d’un tel échange avec son environnement. C’est bien le signe d’un lien très étroit entre la VIE (le flux vital) et le processus de la respiration (avec ou sans poumons). Ainsi, dès qu’il y a échange (relation), il y a la VIE. Une bonne respiration et indispensable pour la santé, pour installer une sérénité intérieure et développer une vie équilibrée.

Respiration et relaxation

Le véritable et profond apaisement n’est pas qu’un simple relâchement musculaire ou un état passager d’absence de pensées, la respiration à un rôle essentiel pour accéder au silence intérieur. Il y a différentes manière de respirer, l’important est d’installer une respiration qui nourrit l’énergie vitale et se propageant à l’ensemble du corps et des organes va provoquer un relâchement mental tel que le LÂCHER PRISE va apparaitre spontanément. Inspirer et expirer plus profondément qu’à l’ordinaire, l’attention est portée vers l’intérieur, sans pensées ni jugements. Le débutant peut concentrer son attention sur l’air qui entre par les narines, descend par la trachée et remplit les poumons, puis l’oxygène est transporté dans tout le corps. Le regard est tourné vers l’intérieur, lorsqu’une pensée apparaît ne pas chercher à la chasser, elle disparaitra d’elle-même. Le rythme de la respiration va ralentir naturellement et progressivement le mental s’apaise et produit moins d’idées. Le calme intérieur s’intensifie.

Respiration et unité Que vous soyez au travail, en cours ou seul dans un lieu adapté, assis, debout ou allongé sur le dos, pour pratiquer un exercice de méditation ou de relaxation. Vous allez tout d’abord installer votre respiration, mettre en place le corps et le mental afin de respirer dans les meilleures conditions (EX : Alignement correct de la colonne vertébrale, porter l’attention à l’inspire sur l’air qui entre, etc.). A ce stade il y a d’un côté vous avec votre objectif d’installer votre respiration et de l’autre la respiration qui se met en place. Il y a donc deux entités, vous êtes divisé, en état de DUALITÉ. Beau coup d’entre nous n’arrivent pas à dépasser cet état source de conflits intérieurs. Si vous passez au-delà de cet état, il n’y a plus vous et la respiration, il n’y a que la respiration, vous entrez dans un état d’Unité Cet état d’unité est fondamental, le MOI est absent il n’y a pas de résistance, pas de souffrance, ce qui vous permet d’être. C’est un état de PLEINE CONSCIENCE Ne vous le fixez jamais comme objectif, sinon vous ne pourrez pas l’atteindre. Installez-vous et laissez faire...

 

Réference: http://www.ameo45.com/

Date de dernière mise à jour : 24/04/2016

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×