Mandalas

Origine

Le mot sanscrit "MANDALA" signifie "CERCLE", cercle sacré (formes symboliques et géométriques).
Il est présent dans toutes les cultures. Il peut être "mandala" dans les traditions orientales,"roue de médecine" chez les Amérindiens ou "rosace" dans la culture européenne. Dans toutes les traditions, il fait appel à l'intériorité et à la conscience de soi.
 
  • Le mandala est aussi vieux que le monde, certains prétendent que le premier mandala serait le Big Bang, personne ne connaît exactement son origine. Dans des temps très anciens, il servait de modèle pour les architectures, pour les villes. En Europe, nous voyons partout des fontaines, un centre vers lequel toutes les routes convergent.
 
  • Au Tibet, ils utilisent le mandala comme objet sacré, afin de démontrer le côté éphémère de la vie. Plusieurs adeptes dessinent un mandala devant la porte d’entrée, parfois avec du sable ou du riz afin d’attirer les bonnes grâces. 
 
  • Carl Jung* a été le premier a constaté son aspect thérapeutique Il a fait le lien entre le point central et la psyché de l’être. Il a intégré le mandala dans sa pratique et c’est devenu pour lui, un moyen thérapeutique capable de rééquilibrer, d’apporter paix et cohérence.
 
80302379 o 1

Le sens des couleurs dans les mandalas

Un mandala est un schéma énergétique qui représente le cycle de l’existence.

Cercle, carré, triangle... dans chaque sanctuaire que nous choisissons de visiter, nous rencontrons cette géométrie sacrée qui exerce en silence son influence mystique et ancestrale et sa magie de connexion.


Où que nous allions dans le monde, nous trouverons sûrement ces mandalas et leurs puissants dessins, comme autant de clefs pour ouvrir des portes sur l’infini.

 On trouve des mandalas partout : ils sont celtiques, arabes, soufis, hindous, amérindiens, etc.

 

Ce qui est clair, c’est leur raison d’être. Car on peut guérir par leur intermédiaire. Les mandalas servent à stimuler et à générer l’abondance, l’harmonie et la santé chez quiconque souhaite travailler avec eux, les recopier et les colorier.

111111111111111


Chaque couleur que l’on choisit pour colorier les mandalas a une signification pour la guérison : en méditant sur la couleur utilisée, on touche au cœur de l’essence humaine. Choisissez les yeux fermés les pastels avec lesquels vous allez colorier votre mandala, puis lisez la signification des couleurs.


Colorier les mandalas en rouge aide à vivre courageusement jour après jour. 

Le rouge, si on l’utilise en méditant sur les mandalas, vous guérira de la paresse et de l’indolence, si vous en souffrez, et vous aidera à orienter votre vie vers les objectifs que vous êtes préalablement fixés.


Le noir est la couleur de l’Ouest, où se couche le soleil. Un mandala avec beaucoup de noir sous-tend le besoin d’un temps de réflexion, de purification, d’un « arrêt » pour s’observer et se défaire de tout ce qui pèse.


Le blanc dont l’élément est l’air et la direction le Nord représente le mental idéal, l’intuitif. Dans les mandalas, laisser de l’espace en blanc est le symbole du contact de notre mental avec l’Esprit suprême et dénote le désir de recevoir des idées supérieures ou d’atteindre des niveaux plus élevés et plus importants de compréhension du divin dans l’humain.


Le jaune, qui dans les mandalas représente l’intellect ou l’esprit, indique l’épanouissement, la clarté, l’intelligence sage du réveil ; c’est la marque de la croissance et de l’évolution ; il a un aspect serein, gratifiant, excitant, et annonce une certaine capacité de clairvoyance.


Le bleu représente le spirituel ou le sublime, ce qui se manifeste, ce qui défie toutes les limites, un caractère en mouvement vers ce qu’on devine parfois avec l’imagination, un rêve les yeux ouverts, le féminin (tendresse et générosité), l’ouverture spirituelle.


Le vert dans un mandala représente l’élément terre, c’est-à-dire l’aspect de notre personnalité le plus ouvert, noble et débordant. Il indique la croissance saine de tout ce qui germe en nous, il indique le naturel et l’évident, la logique, la précision, mais aussi le besoin d’espace personnel.


L’orange indique une période de chaleur et de satisfaction. Son énergie, plus modérée que celle du rouge, favorise la joie. C’est la couleur des renoncements mondains en faveur d’objectifs spirituels élevés.


Le violet avec lequel les mandalas indiquent le ludique et le transcendant finalement unis dans l’harmonie. La vie qui s’épanouit avec le spirituel, le matériel dans une chaude fusion entre sujet et objet, l’enchantement de se savoir un « nous » plus qu’un « moi ».


Le marron est la couleur qui véhicule des souvenirs de terres fertiles et de récoltes ou de terres prêtes pour de nouvelles semailles. Il représente le champ défriché, la vie qui s’ouvre à de nouveaux horizons, l’âme qui se découvre ; le marron nous suggère que quelque chose de nous était déjà là, où nous sommes maintenant, et que tout ce qui arrive est déjà passé.

Mandalas : des dessins pour se recentrer

Stress, éparpillement, angoisses… Colorier au gré de nos envies des mandalas - ces diagrammes représentant l'univers tout entier dans les traditions indiennes et tibétaines - peut nous aider à nous recentrer. Et à nous apaiser. Les explications de Laurence Luyé-Tanet, thérapeute psychocorporelle et auteure de Se ressourcer avec le mandala.

Le mot consciencieusement est très approprié. En effet, les coloriages permettent de se concentrer sur un dessin très délicat, qui occupe une seule surface, et que l’on peut terminer en une séance maximum. Pendant cette activité, l’esprit ne divague pas, le cerveau guide les mains, les yeux suivent le geste et les pensées complexes et toxiques vous quittent.

A l’instar du coloriage, le mandala (mot sanskrit qui signifie « cercle magique ») est un support de méditation chez les bouddhistes. Même s’il est parfois peint ou tissé, il est le plus souvent constitué de sable ou de riz coloré. Ainsi, il est généralement défait d’un coup de balai, les bouddhistes tenant par ce geste à rappeler la non-permanence des choses, et a fortiori des créations humaines.

 

 

Therapie mandalas

Pourquoi dessiner, colorier, concevoir... des mandalas ?

es différentes façon d'utiliser le mandalas

Depuis plusieurs années les mandalas sont appréciés, non seulement par les parents, mais aussi par les enseignants et ils sont de plus en plus souvent utilisés dans les écoles. Les Éditions du Groupe Macro sont en Italie leaders de la promotion de la culture des mandalas, ces puissantes formes expressives qui, depuis des siècles, inspirent harmonie et paix et ouvrent vers une plus grande conscience de soi.

Définissons le mandala

MANDALA est un mot SANSKRIT (langage des Brahmans de l'Inde) signifiant ''Cercle, centre, unité, totalité.'' Il s'exprime dans un dessin circulaire, convergeant vers un centre porteur d'infini. Dans la tradition orientale, le cercle représente le ''Divin'', sa manifestation, sa création.

Ce symbole du cercle se retrouve dans toutes les cultures et toutes les traditions, tant occidentales qu'orientales. 

Le cercle est le symbole de la vie: la naissance, la maturité, la mort et la résurrection ou la renaissance.

Toute personne de tout âge peut percevoir l’effet positif du mandala

Laissez-vous fasciner par le travail avec les mandalas, exactement comme le font les enfants, grâce au calme, à la relaxation, à la concentration et à la force ressentis. . En coloriant les mandalas vous trouverez votre chemin vers le centre et ressentirez l’énergie qui en émane.

Lorsque la personne dessine un mandala, elle donne une couleur ou des couleurs à son état d'âme du moment. Elle peut égale-ment donner une forme symbolique à son vécu, forme animale ou végétale, elle peut lui donner un mouvement, une texture. Elle projette ainsi hors d'elle-même, ses émotions.

Le MANDALA devient un miroir qui permet à la personne d'exprimer plus facilement son vécu, ici maintenant. (Simone Godin)

''Lorsqu'on demande à un guérisseur navaho de venir en aide à une personne malade, il effectue des rites pour restaurer l'équilibre naturel. Il aplanit une surface circulaire sur le sol, puis crée un MANDALA avec du sable de couleur. La composition picturale ainsi réalisée répond à un modèle traditionnel particulier, choisi par le guérisseur pour les besoins spécifiques de la situation. Le malade est ensuite placé au centre du MANDALA. L'ordre du dessin est sensé rétablir l'harmonie et sollicite le secours des DIVINITÉS, donc rendre la santé au malade.'' (Fincher)

Pratiquement tout, autour de nous, est circulaire ou MANDALA. L'atome, la terre, l'univers sont des MANDALAS. Notre oeil, MANDALA lui-même, nous fait depuis toujours percevoir les choses de façon circulaire et porte notre regard en un point central. Quand nous regardons les choses intensément de façon pleinement consciente, ne touchons-nous pas à leur dimension infinie?

C'est Carl Gustave Jung qui introduit le MANDALA en psychologie. Il en fit la découverte au cours de sa propre quête intérieure. Il définit le MANDALA comme le symbole du ''SOI''.

''Chaque matin, je dessinais une petite figure circulaire, un MANDALA, qui semblait correspondre à mon état intérieur du moment. Je n'ai découvert que petit à petit ce qu'était réellement le MANDALA: le SOI, l'intégrité de la personnalité laquelle, quand tout va bien, est harmonieuse.'' (Jung)

Pourquoi les mandalas pour enfants ?

C’est un excellent exercice de coloriage pour tous les enfants. 

Depositphotos 13194392 set of 9 colored mandalas

Les formes et les couleurs du mandala sont une invitation au jeu et permettent à l’enfant de se concentrer, gagnant équilibre et tranquillité.

Durant le coloriage d’un mandala et grâce aux formes symétriques placées autour d’un centre, les enfants :

  •  qui trop souvent ressentent des tensions vécues par les adultes
  • réussissent à se détendre, à concentrer et en même temps à épanouir leur esprit, retrouvant ainsi le calme et l’équilibre nécessaires à une croissance harmonieuse de tout leur être.

Les mandalas sont des instruments uniques pour stimuler l’imagination,aider la concentration et faciliter l’expression de son propre monde intérieur.

Impact du madala

 

La pratique de cet "outil" favorise le recentrage de la personne, permet d'accéder à un meilleur équilibre, à une plus grande conscience de soi et de ses capacités

Cette expression graphique centrée induit une sorte de restructuration spontanée de la personne.
 
Vous aimeriez retrouver votre propre valeur, vous réapproprier votre espace de création personnel,  mettre en évidence votre pouvoir personnel et votre liberté d'être…
 
Retrouvez le mandala de votre être fondamental, 
laissez-le se présenter sous vos doigts et rayonnez-le pleinement !
Fleur de vie 3

Sens

Deuxième symbole fondamental après le centre, c'est une figure simple et pourtant chargée de signification. 

Le cercle est composé de deux éléments : 


le point central et la circonférence. 
Si le point peut exister en lui-même, la circonférence n'existe que parce que ce point, le centre, est posé.
Ce centre symbolise le début et le point d’arrivée. C’est l’endroit d’où l’on vient et l’endroit où l’on retourne.
Si le point est symbole de stabilité et d’éternité, la circonférence représente le mouvement, le changement, les transformations. Ainsi les deux sont intimement liés: le départ des choses et leur évolution.

Vivre son Mandala intérieur

Avez-vous remarqué ? Toute forme dans la Nature est Mandala (Cercle) !
Minéraux, végétaux, animaux, et donc humains, vivent les effets du "cercle" par le mouvement de l'atome qui régit toute la matière.
M74 gemini big Cercles concentriques eau
Fleur ensoleill eacutee de jardin thumb2492915 1 Images 6
Telechargement 4 Toile araignee

 

 

Des végétaux ont une structure centrée: fleurs, fruits, couronne des arbres,… 
 

Des cycles rythment notre vie quotidienne

·       Cycles lunaire et solaire
·       Cycle du temps (calendrier)
·       Cycle de l'eau
·       Cycle menstruel
·       Cycle saisonnier
·       Cycle de croissance
·       Cycle de "Vie" (vie/mort)
 
Nous appartenons à des systèmes concentriques organisés autour d'un centre, tels notre Terre et son noyau, notre système solaire, notre galaxie ! Nous sommes régis par le cercle…
 
Le Mandala fait donc partie de notre être fondamental. 

Nos représentations sociales et symboliques en sont une image parfaite: cercle familial et cercles d'amis, cercles de parole, alliances de mariage, ...
Symbole de paix et de réunion, symbole de l'univers où tout existe, symbole  de perfection et d'homogénéité, manifestation de l'Être en tant qu'Homme Universel (voir le schéma de Léonard de Vinci ci-dessous), c'est un symbole d'UNITE.
 

Fleur de Vie, géométrie sacrée

Adhesif verrefenetre fleur de vie or
… Cercle, immuable, sans commencement ni fin, sans variation, le point central en est la naissance et il nous emmène dans nos profondeurs, dans notre ressenti, dans notre Espace Sacré. Le mental fait alors silence...
 
Ainsi, en acceptant de retourner à ce qui nous appartient fondamentalement, de laisser émerger le "cœur de nous-même", nous pouvons nous réapproprier notre perfection, notre absolu et notre infini au-delà de la société qui souvent nous détermine...
 
Nous pouvons alors oser vivre notre intime liberté, nous pouvons nous sentir en sécurité, accepter notre Valeur et rayonner pleinement au quotidien…!

 

Léonard de Vinci (1452-1519)

Images 1 3
« …Le centre du corps humain est, par nature, le nombril; de fait, si l'on couche un homme sur le dos, mains et jambes écartées, et qu'on pointe un compas sur son nombril, on touchera tangentiellement, en décrivant un cercle, l'extrémité des doigts de ses deux mains et de ses orteils.
 
Mais ce n'est pas tout: de même que la figure de la circonférence se réalise dans le corps, de même on y découvrira le schéma du carré. Si en effet mesure est prise d'un homme depuis la plante des pieds jusqu'au sommet de la tête et qu'on reporte cette mesure sur la ligne définie par ses mains tendues, la largeur se trouvera être égale à la hauteur, comme sur les aires carrées à l'équerre. »  
 
(source: Vitruve, De Architectura, texte établi et traduit par Pierre Gros, Paris, les belles lettres, 2003.)

QU'EST-CE QU'UN MANDALA ?

Mandala, terme générique venant du sanskrit, signifie "cercle". Les mandalas sont des dessins contemplatifs, géométriques, symétriques, circonscrits par un cercle.

Dans les différentes traditions du monde, ce sont des dessins mystiques, symboles d'énergies cosmiques. Ils peuvent être utilisés comme support de méditation ou d'harmonisation. Présents aux quatre coins du globe dans les cultures indienne, tibétaine, amérindienne, aborigène, océanienne, africaine, celtique, musulmane, occidentale, dans les rosaces des cathédrales par exemple, les mandalas sont une représentation symbolique de l'harmonie cosmique.

Selon les enseignements du philosophe, mathématicien et astrologue Pythagore de l'Antiquité grecque, "le Nombre est la loi de l'Univers", la géométrie sacrée est la voie royale de la connaissance, ce qu'exprima Platon, son disciple, en écrivant : "les nombres sont le plus haut degré de la connaissance."

Toutes les traditions ont donné naissance à des mandalas car la géométrie est un langage universel. Le cercle représente la perfection, l'unité divine.

Dans un mandala, les symboles et les énergies des nombres s'allient également aux symboles et aux énergies des couleurs ou des représentations graphiques. A chacun de percevoir, ressentir, faire silence...

EXTRAITS DES RACINES DE LA CONSCIENCE DE CARL GUSTAV JUNG

"L'expérience enseigne que le "cercle magique", le mandala, est l'antidote utilisé de toute antiquité dans les états d'esprit chaotiques."

 

"Il s'agit d'une forme fondamentale relativement simple dont on peut dire qu'elle possède une signification "centrale". Bien que le mandala apparaisse comme la structure d'un centre, la question demeure indécise de savoir si, à l'intérieur de la structure, l'accent sera mis sur le centre ou sur la périphérie, sur la division ou sur l'aspect indivis."

 

"Depuis toujours le cercle et le centre sont un symbole de dieu qui illustre la totalité du dieu incarné : le point unique au centre, les points multiples à la périphérie. La circummanbulation rituelle s'appuie souvent de façon consciente sur la similitude cosmique de la rotation du ciel stellaire, de la "ronde des étoiles", idée que renferme encore l'antique comparaison des douze disciples aux signes du zodiaque, de même que les représentations assez fréquentes du cercle zodiacal, devant l'autel ou sous la croisée du transept."

 

"Un mandala est un symbole du Soi. (...) Le Soi n'est certes pas le moi, mais une totalité placée au-dessus de lui qui embrasse la conscience et l'inconscient. Mais comme ce dernier ne possède pas de limites déterminables et qu'il est en outre, dans ses couches plus profondes, de nature collective, il ne peut pas non plus être distingué de celui d'un autre individu. Par suite, il constitue la "participation mystique" présente partout et toujours, l'unité de la multiplicité, l'homme unique en tous."

J’ai voulu écrire cet article et vous intéresser à ce sujet, car je ressens beaucoup d’empathie envers celles et ceux qui décident de colorier pour le plaisir et pour s’affranchir des pensées quotidiennes qui les encombrent. C’est l’un des effets de mon travail que j’apprécie particulièrement. Dessiner et peindre, parfois de manière automatique me permet de me libérer, de rassembler mes forces vives et de laisser s’échapper cette part de rêve intacte. Je suis surprise et attendrie de constater que cet état est atteint de la même manière par de plus en plus de gens.

C’est un joli cadeau à offrir pour la fête des mamans !

Une vidéo envoûtante sur le thème du mandala, un exercice qui semble simple, mais qui est incroyablement bien maîtrisé :

Pour aller plus loin Des sites sur la toile :

Date de dernière mise à jour : 02/06/2016

  • 2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.
×