Biodiversité : « J’ai besoin de votre indignation », lance Nicolas Hulot à l’Assemblée nationale

Nicolas Hulot a réclamé mercredi 21 mars un « sursaut d’indignation » pour défendre la faune et la flore de la planète, déplorant à l’Assemblée nationale le fait que la biodiversité, « tout le monde s’en fiche ».

« 30 % d’oiseaux en moins en quelques années, 80 % d’insectes en moins à l’échelle européenne, le dernier grand mâle rhinocéros blanc du nord de l’Afrique a disparu. Moi ça ne me provoque pas de la peine, pas de la colère, [mais] de la honte, de la honte de savoir que, derrière la sixième extinction, la biodiversité, la responsabilité, c’est nous », a déclaré le ministre de la transition écologique devant les députés.

« Il y a des tragédies invisibles et silencieuses dont on s’accommode tous les jours, eh bien je vous le dis, tout seul, je n’y arriverai pas », a-t-il ajouté. « Oui je vais vous présenter un plan biodiversité dans les semaines qui viennent, qui va succéder à la stratégie de la biodiversité, mais très sincèrement, tout le monde s’en fiche, à part quelques-uns », a regretté le ministre, sans donner d’indication sur le contenu de ce plan. « Je veux simplement avoir un sursaut d’indignation et de réaction », a-t-il encore insisté.
_______

Abonnez-vous à la chaîne YouTube du Monde dès maintenant :
http://www.youtube.com/subscription_center?add_user=LeMonde
_______

Abonnez-vous à la chaîne YouTube du Monde dès maintenant :
http://www.youtube.com/subscription_center?add_user=LeMonde"